Chat en ligne avec Jumpo

Actualité - Sport

CHRONIQUE - Biographie

Éliminer ses freins inconscients

Avez-vous, comme moi, tellement entendu cette expression dans votre vie ? “Quand on veut, on peut”   Et vous vous êtes aussi rendu compte à plusieurs reprises, qu’il y avait plein de fois où vous vouliez, et où vous n’avez pas pu… On peut dire que cette phrase m’a quelque peu traumatisée dès mon plus jeune âge. À chaque fois, j’entendais certains de mes professeurs me le dire parce que je n’avais pas eu une note assez élevée dans leur matière, alors que j’avais l’impression d’avoir déjà mis toute mon énergie dans la tâche.   “J’entendais mes parents le dire. J’entendais la société le dire.“ Un peu comme pour rendre la personne encore plus coupable d’obtenir des résultats qu’elle ne veut pas obtenir.   Un peu comme pour encore enfoncer le couteau dans la plaie, comme s’il n’était pas déjà suffisant de se sentir mal de ne pas être arrivé à sa fin.   “Je ne comprenais pas comment il était possible de vouloir réussir, et de ne pas y arriver“ Je ne comprenais pas comment il était possible de vouloir réussir, et de ne pas y arriver malgré tout, et de continuer à alimenter ce cercle vicieux.   Je ne comprenais pas non plus, et en lien avec ce que je cite ci-dessus, comment il était possible de profondément désirer réaliser quelque chose, et de procrastiner cette activité malgré tout.   Je ne comprenais pas comment il était possible d’avoir des résolutions si fortes à chaque 31 décembre, et de les lâcher 15 jours plus tard malgré tout.   J’avais l’impression qu’il existait comme une espèce de force surnaturelle qui tirait vers l’arrière à chaque fois que je désirais aller de l’avant.   Comme quelque chose de fort qui avait beaucoup de contrôle sur moi, que moi sur moi ;-) C’est quand même fou !   Cette histoire de “quand on veut, on peut” m’a vraiment toujours questionnée, et générait beaucoup de frustration en moi. Je trouvais cela injuste que mon entourage conclue hâtivement, que si je n’avais pas réussi, c’était simplement parce que je ne le voulais pas, ou pas assez. Parce que rappelez-vous bien, quand on veut on peut, n’est-ce pas?    Sérieusement, est-ce que vous pensez qu’il y a quelqu’un sur cette planète qui ne veut pas avancer ? Qui ne veut pas évoluer ? Qui ne veut pas réussir ?   Tout le monde a envie d’y arriver. Tout le monde a envie de réussir. Tout le monde a envie de s’épanouir. Tout le monde veut réaliser des rêves. Tout le monde veut atteindre des objectifs. Tout le monde le veut, mais seulement certains y arrivent et d’autres pas.    Pourquoi ? Qu’est-ce qui expliquerait cela ?   Rien que là, nous avons la preuve que la volonté seule ne suffit pas. Je me suis tellement penchée sur cette question depuis mes années de collège et de lycée, et j’étais déjà au fond de moi très convaincue qu’il existait sûrement quelque chose de bien plus grand que la simple volonté. Ou alors, qu’il y avait plusieurs types de volontés.   OMG. “La frustration et la culpabilité qui ont découlé de cette simple affirmation. “ Je réalise à quel point des mots peuvent vraiment faire des dégâts, surtout lorsqu’ils sont répétés encore et encore au point d’être confirmés vrais. Cette phrase aura aidé à la mauvaise estime de soi et au manque de confiance en soi.   On ne se rend pas souvent compte à quel point les mots et le langage que nous utilisons chaque jour a un impact immense sur nos pensées, nos émotions, nos comportements et donc nos résultats.   À force d’entendre ça, et bien on ne peut que se sentir nul à chaque fois que l’on n’y arrive pas, puisqu’on nous sous-entend que cet échec est entièrement de notre faute, car nous l’avons en quelque sorte cherché par manque de volonté.   Il n’y a rien de tel pour briser l’estime de soi d’un enfant qui va devenir cet adulte qui doute de lui et de ses capacités. Qui n’ose pas prendre d’initiatives. Qui se dévalorise et qui dévalorise son travail. Qui n’aura l’impression de mériter la réussite que dans l’effort et la souffrance, et encore.    Alors la question que je me posais était de savoir : “Comment vouloir d’une manière différente que cette volonté que j’avais déjà, pour pouvoir à tous les coups ?   Je savais qu’il y avait quelque chose à changer. Quelque chose à transformer. Quelque chose à comprendre. Quelque chose à approfondir. Quelque chose à intégrer et à incarner. Einstein a d’ailleurs bien dit que la folie était de toujours continuer à faire la même chose et de s’attendre un résultat différent. Ma façon de vouloir n’était donc pas la bonne, ou du moins, pas suffisante. La réalité fait qu’il y a une immense différence entre vouloir consciemment, et avoir un inconscient qui veut. Vous pouvez verbaliser que vous voulez vraiment acheter une maison, mais votre inconscient peut engager un discours et des dialogues internes qui vont à l’encontre de votre volonté consciente.   Par exemple, votre inconscient va vous envoyer des messages du type “Tu n’auras jamais les moyens d’acheter une maison” et vous voilà déjà en train de reculer, sans même vous en rendre compte.   Puis à un autre moment il va enchaîner avec une pensée du type “ce n’est pas pour toi, ça ne vaut pas le coup”   ou encore pire “ça ne va pas dans ton couple, évite de te rajouter le problème d’un bien en commun”   - et bin bada bim bada boum – vous voilà complètement inhibées, et vous ne savez même pas vraiment pourquoi, parce qu’après tout, vous le voulez vraiment non?   Et là, dès lors que vous allez parler à quelqu’un de votre désir d’achat, vous allez l’entendre vous dire “ça fait des années que tu en parles, quand on veut on peut”.   Et là, ça vous renvoie surtout au faut que ça fait des années que votre inconscient VOUS parle de son non-désir d’atteindre cet objectif-là, et vous n’en aviez même pas conscience.   Donc si vous désirez pouvoir JUSTE consciemment, tandis que votre inconscient ne veut pas, alors vous ne pourrez pas. Tout prend son origine dans le cerveau humain les amies. Tout prend son origine dans toutes les histoires que l’on se raconte dans notre tête.  Vous savez, ce sont ces mêmes histoires qui nous poussent à reculer alors qu’on veut consciemment avancer.   La volonté consciente ne suffit pas parce que les bloqueurs inconscients, tant qu’ils restent encore inconscients, prendront toujours le contrôle de votre vie toute entière.   C’est un cercle vicieux.  Il y a un gros conflit interne qui fait qu’une partie de nous veut vraiment aller à droite, alors qu'une autre partie de nous-même veut aller à gauche. Par conséquent, votre volonté s’annule.    C’est comme si vous disiez à votre cerveau “je veux de l’argent” puis quelques milli secondes plus tard, vous ajoutez “ah non-l’argent rend les gens mauvais” Bam ! Votre désir s’annule.   Combien de fois cela m’est arrivé dans ma vie. Le nombre de fois où je désirais aller à la salle de sport, puis mon cerveau se laissait distraire par d’autres occupations ou par des excuses.    “Tu ne vas pas y aller quand même, regarde dehors, il pleut comme pas possible”. Puis je me disais “ah non, tu t’es engagée, il faut tenir ton engagement”. Puis là j’entendais une autre petite voix toute douce qui me disait “oh, mets toi bien au chaud et cosy devant un superbe film, tu iras au sport demain”   Et là, mon cerveau décidait de choisir le chemin du moindre effort, à savoir de ne rien faire et de rester plantée là à stagner dans la douleur du regret et de la culpabilité d’avoir dit que j’allais le faire, alors que je ne l’ai pas fait. Et ça mes chères amies, vous le vivez toutes chaque jour et à chaque instant.   Vous le vivez pour vos objectifs relationnels. Vous désirez améliorer vos relations mais en même temps vous vous dites “trop bon, trop C…N”, et du coup vous vous éloignez de qui vous êtes réellement parce que vous n’avez pas envie d’être pris pour un “C…N”.  about:blank#blocked Vous le vivez pour vos objectifs professionnels. Vous désirez avoir une promotion, mais une partie de vous-même vous dit : “attention, si tu as ce poste, tu vas perdre tous tes amis”. Puis une autre vous dit : “Olala, tu vas devenir une mauvaise personne. Tu sais que l’argent rend les gens méchants et vicieux”. Puis une autre qui vous dit :   “vas-y fonce, c’est ta belle revanche sur la vie”. Puis au final de gros doutes s’installent tellement, que vous avez peur d’y aller et vous finissez par auto-saboter votre objectif.     C’est de l’auto-sabotage inconscient. Mais ce dernier peut être amené à la conscience et peut même être recadré ! C’est pareil pour toutes les sphères de votre vie. Et c’est pareil pour tout le monde. C’est pour cela que c’est super important de bien comprendre cette jolie histoire de volonté consciente et involonté inconsciente.   C’est important de prendre cet inconscient qui dirige plus de 95% de votre quotidien, et de le conscientiser pour pouvoir agir efficacement dessus, afin de le transformer pour qu’il conspire à vos côtés.   Les amies, votre cerveau peut être votre ennemi, comme il peut être votre allié. Il peut jouer en votre défaveur, tout comme il peut jouer en votre faveur.   Mais pour reprendre les clés de votre vie en main, il est primordial de mettre de la conscience sur toute pensée qui vous traverse l’esprit et qui vous fait rapidement mettre une action en place.   Rappelez-vous bien d’une chose : C’est bien cette pensée qui va générer un comportement, qui va à son tour fournir un résultat. Si vous arrivez à agir sur la pensée, vous avez donc la capacité magique de neutraliser le bloquer inconscient afin de continuer d’avancer dans une même direction, vous et toutes les parties de vous-même.   Quelles sont ces pensées qui vous poussent à l’action, et quelles sont celles qui vous maintiennent dans une parfaite inaction ? Et c’est exactement sur cette dernière qu’il va falloir agir au plus vite; Agir à la source de ce qui fait le “quand on veut, on peut…ou pas”     Mon point de vue scientifique    Un pattern d’auto-sabotage (blocage inconscient) est un schéma d’habitudes inconscientes de dispersion que la majorité d’entre nous a formé, et qui vous empêchent d’atteindre vos objectifs. Ce blocage correspond à quelque chose en vous qui vous empêche d’éprouver immédiatement de la joie, de l’amour, de l’enthousiasme, de la haute énergie positive, ou encore tout sentiment d’accomplissement. Ce sont des mécanismes qui, si ignorés, vous tirent inconsciemment vers le bas pendant toute votre vie.    Ces blocages, provenant de notre éducation, de notre culture ou encore de notre société, ont généralement été intégrés par notre cerveau et par notre corps via la répétition au fil des années. Ils sont par conséquent si familiers, que vous n’avez même pas idée de leur existence, ni de leur impact sur votre fonctionnement au quotidien.   Mais ils sont pourtant bel et bien présents. Vous pouvez facilement les identifier en étant très attentives à votre langage interne.   En effet, si vous vous surprenez à vous dire : Je ne suis pas faite pour ça Je n’y arriverais pas  C’est idiot de m’y mettre à mon âge  C’est impossible d’y arriver Je suis fatiguée Il n’y a pas de solution Je le ferais plus tard Je n’ai pas le temps J’ai encore besoin de me former pour me lancer  Je ne pourrais jamais faire ça C’est que vous êtes sous l’emprise d’un bloqueur inconscient. Et la liste est loin d’être exhaustive.   Les blogueurs :     Ces blogueurs correspondent à tous type de croyances limitantes, à ces règles de vie que l’on vous a fixées, à tout ce que l’on vous a dit qui était bien ou mal, ou encore à des étiquettes que l’on vous a collé au cours de votre vie.   Chacun de ces bloqueurs va vous générer une sensation physique et corporelle plus ou moins inconfortable afin de vous rappeler ce qui est vraiment important pour vous.   Il faut comprendre que ces bloqueurs sont des parties de vous-même qui, à la base, veulent votre bien et veulent même ce qui est le meilleur pour vous.  Ce qui important est de prendre conscience de leur existence, et d’en comprendre le message positif de changement qu’elles vous apportent.   1• Quelle est leur tâche d’origine?    2• En quoi sont-elles là pour vous aider?   3• Comment peuvent-elles contribuer à votre réussite?   Lorsqu’on apprend à identifier les patterns d’auto-sabotage, nous pouvons facilement en modifier la tactique de fonctionnement, afin qu’ils soient toujours là pour vous, pour œuvrer en la faveur de l’atteinte de tous vos objectifs, petits et grands.   Lorsque des personnes qui réussissent vous inspirent, ne leur demandez pas comment elles font pour réussir.   Demandez-leur ce qu’elles se disent dans leur tête. C’est là que tout commence et que tout se transforme.Par #Nicolas

0

0

0

19 Juin 2023

ÉVÉNEMENT - Finances

Evénement Bordeaux

ous aurons le plaisir d'entendre Alexandre Pont, un étudiant dont le revenu mensuel atteint déjà les 2000€. Il partagera les stratégies et les astuces qui lui ont permis de concilier ses études et la création de revenus passifs.   Et n'oublions pas Gregory Galy, un papa dont le salaire mensuel dépasse les 10000€. Il vous dévoilera comment il a su tirer parti des opportunités offertes par l'investissement, le trading et les cryptomonnaies pour bâtir une véritable liberté financière.   Cet événement unique a pour objectif de vous aider à explorer de nouvelles voies dans le monde de l'investissement, du trading et de la cryptomonnaie. Que vous soyez novice ou déjà initié, vous découvrirez des connaissances précieuses pour démarrer un nouveau projet novateur.   15:05 (il y a 0 minute)                   Découvrez un événement exceptionnel qui se déroulera à Bordeaux le 17 Juin 2023 ! Nous sommes ravis de vous annoncer la présence de leaders inspirants, prêts àpartager leur expertise et leur expérience pour vous aider à transformer votre vie.   Rejoignez-nous pour écouter les parcours inspirants de nos invités spéciaux. Tout d'abord, nous accueillerons Bouchra, une maman qui gagne 1000€/mois et a réussi à construire son propre empire financier. Elle vous montrera comment des possibilités incroyables peuvent se présenter, peu importe votre situation de départ.   Ensuite, Nous souhaitons offrir à tous ceux qui le désirent la possibilité d'améliorer leur quotidien grâce à l'entrepreneuriat. Venez vous immerger dans un environnement dynamique, entouré de personnes partageant les mêmes aspirations, et repartez avec des outils concrets pour transformer votre avenir financier.   Ne manquez pas cette occasion unique de rencontrer des experts du domaine, d'échanger avec des entrepreneurs inspirants et de vous plonger dans le monde de l'éducation financière. Réservez dès maintenant votre place pour cet événement inoubliable à Bordeaux le 17 Juin 2023 et prenez les rênes de votre avenir financier !Par Karim Ait

0

0

0

12 Juin 2023

ACTUALITÉ - Spectacles

HUB LA Provence : Élue coups de cœur RSE 2023

L’association DACOR représentée par son fidèle partenaire, La Cepac, et sponsor des Dacor-Show, spectacles produits par Dacor où des artistes extraordinaires sont mis en lumière aux côtés d’artistes ordinaires ! A était élue « Coups de Cœur RSE 2023 » par le HUB de La Provence.   Une distinction pour valoriser l’engagement des acteurs économiques aux enjeux du développement durable. Jeudi dernier, le Hub RSE Développement durable de La Provence a organisé en étroite collaboration avec la rédaction du journal, les coups de cœur de la RSE au château de la Buzine à Marseille. En présence d’Aurélien Viers, Directeur de la rédaction de La Provence et Philippe Girard, fondateur du Lab RSE Innovation, 9 entreprises de la région Paca ont été plébiscitées pour leurs actions menées sur le plan environnemental, social ou sociétal au cours des derniers mois.    \"Ils peuvent se rencontrer, on est avide de gens inspirants. C'est une énergie nouvelle et cela permet de donner du sens\",  se réjouit Philippe Girard   L’association DACOR, sponsorisée par la CEPAC Caisse d’Épargne,  est primée , «  Coups de cœur RSE 2023 ! » Des représentations culturelles pour effacer les différences sur scène.   Telle est la mission fixée par l’association DACOR basée à la Ciotat. À la tête de la structure qui regroupe 180 adhérents dans la région PACA, le couple Jean-Marc Elbhar et Chantal Helman Elbhar n’est pas avare en efforts pour égayer la vie des personnes en situation de handicap. Dans un premier temps, les principaux intéressés ont mis en place des activités festives    “Ce sont des événements dansants à l’extérieur des établissements. Cela représente des lieux de rencontres dans la ville“,  se réjouit Jean-Marc Elbhar en qualité de président de l’association.    Des initiatives qui ont fait office de déclic pour les investigateurs    “des talents se sont révélés dans ces après-midi dansants. On a créé des ateliers de chant, danse et théâtre adaptés à chacun, avec des professeurs. Cela permet de sortir leur potentiel créatif, et d’exprimer ce qu’ils ont à dire“, souligne Chantal, vice-présidente.   Sous le charme des artistes en herbe, les professionnels en charge d’animer les ateliers ont soumis une idée aux têtes pensantes de l’association DACOR.    “Ils nous ont dit de créer quelque chose. Au début, on avait un peu peur, on ne voulait pas faire une kermesse mais un vrai spectacle professionnel“, indique Chantal Helman-Elbhar,    Ainsi une première représentation a été donnée aux Pennes Mirabeau en 2017 avec 10 artistes en situation de handicap, plus communément appelés “Les Extraordinaires“, devant 300 personnes. Une première expérience positive, qui a été renouvelée en 2018 puis en 2021. Mais le duo se montre ambitieux et a le regard tourné vers les prochaines échéances.    “On veut créer une structure en pleine cité pour faire une troupe d’artistes afin de créer une communication. Ce serait la maison Dacor, un lieu social ouvert à tous pour avoir une vraie inclusion“,     “On pourrait créer des emplois pour les personnes handicapées dans la société de production“  annonce Chantal Helman-Elbhar.   Cette maison, d’accueil qui pourrait voir le jour en 2025 nécessite des fonds pour être opérationnelle.  Dans ce cadre, un nouveau spectacle, le 24 septembre, dans la salle emblématique du CEPAC Silo de Marseille.    “L’idée, c’est de réveiller les consciences, rayonner dans cette salle emblématique et trouver des gens qui nous accompagnent comme des sponsors, mécènes et investisseurs“,  précise-t-elle.    L’occasion privilégiée de voir leur jeune fille, Giovanna touchée par le handicap également, faire étalage de ses talents de chanteuse.   Parmi les Lauréates et structures primées on retrouve 8 autres coups de coeur, que l'on vous invite vivement à découvrir : Sauvage Méditerranée, Agrosemens, Pulpe de vie, Save My Shoes, l’école Kourtrajmé, Méta 2, Ecodomeo et Altereo.   Merci à la CEPAC qui nous accompagne fièlement dans la production du 4ème DACOR SHOW et à Renaud Baudonniere, son Directeur Institutionnel et Sociétariat qui a représenté l'association tout du long de sa distinction.Par #Nicolas

0

0

0

16 Mai 2023

ACTUALITÉ - Sport

U18 R1 - ILS L'ONT FAIT ! Qualification historique !

Ils l’ont fait ! Si leurs prédécesseurs avaient échoué en seizièmes de finale en 2015 puis 2018, Tidiane Deh et ses partenaires ont enfin permis au MGCB de vaincre les signes indien. Une qualification historique (1-0) pour le tout nouveau club fruit de la fusion entre Marignane-Gignac et la Côte Bleue qui se hisse ainsi pour la première fois en huitièmes de Gambardella. Un exploit et une qualification logique face à Épernay, autre club de R1 tombeur de Caen dernier finaliste de l'épreuve, grâce à une réalisation de Matthis Pen, à la conclusion d’une action d’école orchestrée par Marouane Zaazaa puis Killiann Marquet dans le rôle du passeur décisif (51e). \"C’est une joie immense. Je n’aurai jamais pensé vivre ça un jour, ne redescendait pas de son nuage le buteur, vif et incisif à la pointe de l’attaque. C’est génial d’être le seul buteur et d’entrer dans l’histoire du club mais cela récompense surtout la qualité d’un groupe. On vit un rêve éveillé mais nous ne sommes pas là par hasard. Savourons car on retiendra que nous avons été les premiers à atteindre ce niveau, et ça, personne ne nous l’enlèvera.\" Le MGCB qui vise l'accession en U19 Nationaux peut savourer et se prendre à rêver plus grand. À noter que l'aventure s'est par contre arrêtée pour Istres battu à Clermont (1-0). Le même Clermont-foot qui éliminera le MGCB en quart ! Certes la marche était haute pour le MGCB (U18 R1) qui affrontait Clermont Foot 63 (U19 N)  Mais les joueurs de Daniel Jean-Alphone ont démontré une volonté à toute épreuve. Et beaucoup de cœur aussi. Car menés de deux buts, les partenaires de Deh sont parvenus à revenir dans le match (2-2). D'abord sur une réalisation tout audace de Sellaf, dont le tir lobbé est cadré (57). Et ensuite sur un penalty transformé par Pen (62), lequel marque son quatrième but dans la compétition. Mais en fin de match, le MGCB va plier (2-4). Il quitte la compétition la tête haute. Fier de nos jeunes !Par

0

0

0

26 Avril 2023

CHRONIQUE - Sport

Interview Co-Président : Michel Leonardi

Bonjour Michel, pourriez-vous nous parler des ambitions du MGCB en termes de formation ? “La formation reste la clef essentielle des ambitions du club… « La formation reste la clef essentielle des ambitions du club mais pas seulement celle de nos jeunes joueurs mais également la formation de nos éducateurs, nos dirigeants, d'arbitres et même au niveau administratif qui a un rôle très important au sein du club afin de pouvoir donner ce qu'il y a de meilleur à nos licenciés et leurs familles.Nous avons choisi la voie du football de masse chez les 5 / 13 ans en ne refusant plus aucun enfant de cet âge là qui habitent sur les 4 communes de notre club, Marignane, Gignac la Nerthe, Carry le Rouet et Sausset les Pins, en y associant des éducateurs et dirigeants de qualités. C'est de cette masse que nous sortirons l'élite de nos futures équipes qui évoluent en National et Régional et emmener le maximum de cette élite vers notre équipe fanion. »   Quelles sont vos ambitions concernant l'équipe fanion (N2) ? “la montée en National ! « Concernant notre équipe fanion, les ambitions sont la montée en National, mais également trouver le juste milieu entre aller chercher des joueurs hors du territoire pour être plus compétitifs tout en faisant jouer un maximum de jeunes joueurs du territoire. »   Quels sont vos projets d’avenir et d’infrastructures ? “le projet de 2 futur terrains synthétiques sur le site du Bolmon et de Gignac… « Concernant l'avenir des structures de notre club, le projet d'un futur terrain synthétique sur le site du Bolmon à Marignane en remplacement du terrain pelouse naturelle \" BOLMON 3\", tout comme le remplacement de la surface de jeu du terrain Armand Audibert sur la commune de Gignac la Nerthe qui est actuellement en pelouse naturelle en surface synthétique, nous permettraient d'acceuillir nos jeunes licenciés dans des conditions optimales d'entrainements et de jeux. Il est évident que le projet de construction du nouveau stade sur le site du Bolmon nous permettrait de faire un grand pas vers le futur du club avec notamment la construction de nos locaux administratifs qui seraient au centre du lieu des entrainements ce qui permettrait aux parents d'avoir sur place le lieu d'entraînement et les locaux administratif pour toutes les démarches d'inscriptions et de suivi de leurs enfants. »   Quelles sont vos ambitions concernant l'équipe U17 National ? “il faut renforcer notre structure concernant l'accueil du jeune joueur… « Nos ambitions concernant notre équipe des U17 Nationaux et bien évidemment le maintien de cette catégorie au niveau National, il faut renforcer notre structure concernant l'accueil du jeune joueur qui vient d’en dehors de notre territoire, cette situation est un véritable point faible pour notre club qui est en concurrence avec de nombreux clubs de notre bassin géographique qui eux ont des structures d'accueil ce qui les placent en positions de forces vis a vis de notre club. »   Quels sont les besoins nécessaires pour devenir bénévole au MGCB ? “il est extrêmement facile de devenir bénévole au sein du MGCB FC… « Le bénévolat devient une denrée extrêmement rare pourtant il est très important pour une association sportive comme la notre d'avoir des personnes bénévoles, il est extrêmement facile de devenir bénévole au sein du MGCB FC il suffit simplement d'avoir un peu de temps à consacrer sur des actions spontanées tels que tournois sportifs, lotos, animations, buvettes, administratif... pour cela il faut se rapprocher du secrétariat du club ou si c'est un parent de joueur d'en parler à l'éducateur qui s'occupe de son enfant il donnera l'informationaux responsables du club, c'est extrêmement simple il n'y a pas de démarches administratives particulières à faire si le bénévole souhaite faire une licence de dirigeant le club la prend en charge mais ce n'est pas obligatoire. »   Merci Michel !   pour votre engagement et votre dévouement envers le club !Par Alexandre

0

0

0

26 Avril 2023

ACTUALITÉ - Sport

N2 : le MGCB bat Louhans-Cuiseaux et garde la pole position

Au terme d'un match fermé, le Marignane-Gignac-Côte Bleue est parvenu à déjouer le piège dressé par Louhans-Cuiseaux et s'est imposé sur la plus petite des marges, à la faveur d'une réalisation de son buteur meilleur, Karim Bouhmidi, auteur de sa septième réalisation au MGCB, depuis son arrivée lors du dernier mercato hivernal. \"On a fait le match qu'il fallait et on s'attendait à en découdre avec une solide formation de Louhans-Cuiseaux, affirme l'entraîneur du MGCB Brahim Hemdani.  « En première mi-temps nous nous sommes procuré des occasions, sans trouver la faille. Mais nous sommes restés vigilants derrière. Les joueurs ont répondu à mes attentes, même si nous sommes restés ensuite sous la menace adverse. » Après le repos, c'est Karim Bouhmidi servi sur un plateau par Bosca sur le côté gauche, qui a décoché une frappe flottante qui a trouvé la lucarne opposée (55). Deux minutes plus tard, il a même une nette occasion de faire le break. Mais le portier bressan s'est interposé.  \"On a une entame satisfaisante et on a bien résisté aux assauts de nos adversaires, assure Karim Bouhmidi.  On fonctionne en équipe et ça paie. Durant la partie, j'ai vraiment eu deux occasions. Une est au fond, c'est l'essentiel.\"  Ainsi, le MGCB poursuit sur une série de cinq rencontres sans revers (quatre succès et un match nul). Il conserve la tête du groupe C avec deux points d'avance sur Grasse. Et se déplacera la semaine prochaine à Alès (10e). Dernière ligne droite on y croit !Par #Nicolas

0

0

0

26 Avril 2023

ACTUALITÉ - Sport

Sud Business Day : ON Y ÉTAIT !

Le MGCB représenté au Sud Business Day Le MGCB était présent au plus grand rendez-vous business du territoire. Olivier Girard, notre responsable partenaires a représenté le MGCB lors de ce rendez-vous à l’Orange Vélodrome, où il a pu amener 2 de nos partenaires : J.C.A.I et APM. Qu’est-ce que le Sud Business Day ? Événement co-crée par le Club top 20 et l'UPE13, soutenu par la chambre de commerce Aix- Marseille et la French Tech aix Marseille, le Sud Business Day a pour objectif unique de « Relancer l'économie du territoire ».   Comment y parvenir ? En permettant aux entreprises d'exprimer leurs besoins d'achat, puis de les mettre en relation.   En réunissant de nombreuses entreprises, le Sud Business Day s’impose comme un événement majeur de rencontre entre professionnels de divers secteurs. Après un un véritable succès lors de l’édition précédente en 2021, le Sud Business Day est revenu s’installer à l’Orange Vélodrome ce mardi 28 mars.   Le Sud Business Day a pour mission de relancer et dynamiser l’économie locale, en invitant les entreprises à échanger sur leurs besoins communs et à signer des deals.   En participant à cet événement vous participez également à un moment d'échanges, de convivialité, organisé autour de conférences, et meeting, une occasion unique de conclure des business.     Notre vision :   « Le Sud Business Day est l’événement unique créé pour toutes les entreprises du territoire qui souhaitent identifier et collaborer avec les acteurs économiques locaux. Une journée tournée vers le business, où les pépites du territoire se rassemblent, et lors de rendez-vous programmés découvrent de belles offres et signent des deals. Dans notre écrin emblématique symbole de victoire : l’Orange Vélodrome ! », Charlotte de Vissaguet, présidente de l’évènementPar #Nicolas

0

0

0

21 Avril 2023

ACTUALITÉ - Sport

Championnats de national 1, N2, N3 - La bagarre s'annonce intense. En haut comme en bas !

Avant la dernière ligne droite des championnats, découvrez toutes les informations nécessaires aux fins des saisons des championnats hexagonaux. La bagarre s'annonce intense. En haut comme en bas ! À désormais moins de deux mois de la fin de saison, le suspense est effectivement présent sur tous les fronts au sein des championnats de National, de National 2 et de National 3. Des courses à la montée et au maintien encore intensifiées cette saison par les premières conséquences de la réforme du football amateur. L'occasion de se remémorer, avant la dernière ligne droite des différentes divisions, toutes les informations nécessaires pour comprendre et appréhender cette folle et passionnante fin d'exercice 2022-2023. National : la peur du gouffre À commencer par le troisième échelon hexagonal, directement concerné par la réforme du football professionnel. Avec le passage de la Ligue 2 à dix-huit clubs, le N1 a dû s'adapter et augmenter son nombre de relégations ... à six formations (au lieu de quatre généralement). Terminer douzième ou treizième cette saison ne suffira donc pas pour sauver sa peau. Une charrette XXL qui s'apprête donc à faire des dégâts. En haut, ce ne sont que deux places (au lieu de 2 + 1 barragiste) qui sont réservées cette saison pour la montée. Conséquence : dix équipes seulement (sur un total de dix-huit) vont renouveler leur bail en National pour la saison 2023-2024. D'ici le vendredi 26 mai, date de la dernière journée, la lutte s'annonce donc serrée et intense pour grimper à l'état supérieur ou s'éviter une relégation en National 2. Les infos - Nombre de relégations en National 2 : 6 - Nombre de montées en Ligue 2 : 2 - Nombre de journées restantes : 6 - Dernière journée : vendredi 26 mai 2023 National 2 : la charrette s'agrandit aussi  Six. Comme le nombre de journées restantes en National 2. Un échelon qui réserve, comme à son habitude, quatre accessions vers le National. À savoir les champions respectifs des quatre groupes (A à D). La nouveauté pour cette saison, et non des moindres, concerne donc la course au maintien. Traditionnellement, ce sont les trois dernières formations de chaque poules qui sont reversées en National 3. Réforme oblige, la Fédération française de football (FFF) s'est adaptée pour là aussi augmenter le nombre de places dans la charrette. En cette fin d'exercice 2022-2023, toutes les équipes classées de la 12e à la 16e place seront envoyées à l'étage du dessous. Et ce n'est pas fini ! Les deux moins bons onzièmes, tous groupes confondus, se verront réserver le même sort. De quoi promettre une bataille à la vie à la mort ces prochaines semaines en quatrième division. Les infos - Nombre de relégations en National 3 : 5 par groupes, + les 2 moins bons onzièmes tous groupes confondus (22 relégations au total) - Nombre de montées en National : 4  - Nombre de journées restantes : 7 - Dernière journée : samedi 3 juin 2023 - Week-end de repos ou de matchs en retard : samedi 20 mai 2023   National 3 : LE SAUT DANS LE VIDE La fin de saison en National 3 s'annonce tout aussi passionnante pour les uns, angoissante pour les autres. Comme précédemment, chacun des douze groupes s'apprête à envoyer son champion vers le niveau au-dessus. En revanche, et à l'instar des championnats de National et National 2, la cinquième division va se séparer davantage de formations qu'à l'accoutumée. Ainsi, ce sont cinq relégations qui seront officialisées au soir de la dernière journée, le samedi 3 juin prochain. Soit au cumulé soixantes descentes en Régional 1, le premier échelon régional. Un saut dans le vide qui fera l'objet d'une lutte acharnée lors des journées à venir.    Les infos - Nombre de relégations en National 2 : 5 par groupe (soit 60 en tout) - Nombre de montées en National 2 : 1 par groupe (soit 12 en tout) - Nombre de journées restantes : 6 - Dernière journée : samedi 3 juin 2023 - Week-end de repos ou de matchs en retard : 29/30 avril et 20/21 mai     Article de Florian Sermaise, 14/04/2023, Foot National.   Source : https://www.foot-national.com/national/n1-n2-n3-montees-descentes-dates-tout-savoir-sur-la-fin-de-saison-819130Par Nicolas

0

0

0

21 Avril 2023

ÉVÉNEMENT - Santé

National 2 (J25) – MGCB vs LOUHANS CUISEAUX – « Tout sauf un match facile »

National 2 (J25) MGCB   vs LOUHANS CUISEAUX « Tout sauf un match facile » Ce samedi 22 avril, le football est de retour à Saint-Exupéry et les tribunes vont encore gronder ! Actuellement leader du classement avec un petit point d’avance sur Jura Sud (2ème), nous recevons Louhans Cuiseaux (13ème)   Si le championnat est plus que serré pour la montée en National, il l’est tout autant pour le maintien, chose que nos adversaires du jour auront bien en tête pendant 90 minutes. 2 équipes, 2 objectifs différents ce qui donnera tout sauf un match facile pour le MGCB.   Actuellement meilleure défense des 4 groupes de National 2, Cyril Boukhit est sa défense de fer devront encore une fois être impérial derrière, alors que Karim Bouhmidi (5 buts sur ses 4 derniers matchs) et ses compatriotes d’attaques vont devoir être tranchants.   Avec un match Lyon-La Duchère (4ème) face à Jura Sud (2ème) en même temps que nous, beaucoup de choses peuvent bouger et nous pourrions être les grands gagnants de ce week-end. Soyez donc nombreux pour pousser notre équipe !   Le match en trois chiffres :   -       3 : le nombre de matchs nuls sur les 3 dernières confrontations face à Louhans Cuiseaux -       27 : le nombre sur de points pris (sur 36 possible) par le MGCB à domicile -       41 : le nombre de buts encaissés par Louhans Cuiseaux cette saison (1.71 par match, contre 0,67 pour le MGCB)Par #Nicolas

0

0

0

17 Avril 2023

ACTUALITÉ - Finances

L’or va-t-il dépasser son record historique en 2023 ? Le conseil Bourse

L’or va-t-il dépasser son record historique en 2023 ? Le conseil Bourse Porté par les espoirs de moindre sévérité de la Fed sur son taux directeur, qui pèsent sur les taux à long terme et le dollar, l’or connaît un rally impressionnant. Le métal jaune va-t-il inscrire un nouveau sommet en 2023 ?   L’or brille de tout son éclat, ces derniers temps. Alors que la hausse des salaires ralentit un peu aux Etats-Unis, et que les prix des biens et des matières premières (dont l’énergie : gaz et pétrole) se tassent, de nombreux investisseurs se réjouissent du reflux sensible de l’inflation outre-Atlantique. Et la désinflation sur les prix des biens pourrait continuer du fait d’effets de base et du ralentissement de la demande (impact des pressions actuelles sur la conjoncture économique). Ce reflux de l’inflation alimente les espoirs de pause dans le cycle de relèvement du taux directeur de la Fed et même d’abaissement de ce taux d’ici quelques trimestres. Ces attentes dopent le cours de l’or, qui tend historiquement à profiter des inflexions dans la politique monétaire de la Fed.   L’or a connu un rally impressionnant depuis fin octobre. Le cours de l’once est passé d’un plancher de 1.618 dollars à près de 1.920 dollars actuellement. Les espoirs d’inflexion dans la politique monétaire de la Fed et les pressions sur la conjoncture économique dépriment depuis quelques mois les taux à long terme. Or, historiquement, le métal jaune (qui ne génère pas de revenus) profite généralement d’une décrue des taux réels (les taux à long terme diminués des attentes d’inflation à moyen terme), du fait de logiques effets d’arbitrage. La moindre sévérité attendue de la Fed pèse aussi sur le dollar. Le métal jaune étant coté en billets verts, il devient mécaniquement meilleur marché pour les acheteurs munis d’autres devises que la monnaie américaine. Enfin, l’or apparaît actuellement historiquement bon marché face aux actions américaines, au vu de leur évolution comparée sur longue période. Que dit l’analyse technique ? Du point de vue de l’analyse technique, le rally initié par l’or fin octobre a permis au métal précieux de déborder la moyenne mobile à 40 semaines (courbe rose sur le graphique ci-dessous), relève Robert Haddad, de la Banque SBA, pour qui le mouvement haussier a des chances de se poursuivre, en tendance, en direction des 2.075 dollars. Seul un reflux confirmé sous 1.800 dollars mettrait à mal ce scénario. A plus court terme, toutefois, l’or apparaît suracheté, selon nous (sur la base de l’indicateur mathématique RSI, par exemple). Un investisseur prudent désireux de passer à l’achat sur l’or pourrait attendre que le métal jaune reprenne contact avec la moyenne mobile à 20 jours avant d’en mettre en portefeuille. Nous visons comme Robert Haddad un ralliement des pics historiques (forte résistance technique vers 2.075 dollars), à moyen terme. Une fois cet important obstacle effacé, l’or pourrait viser des objectifs bien plus ambitieux. Rappelons que dans leurs “prévisions chocs” (scénarios dont la probabilité est jugée sous-estimée par le marché), des banques comme Saxo Bank ou encore Standard Chartered voient le cours de l’or se hisser potentiellement jusqu’à 3000$ selon la banque danoise et 2250$ pour la banque britannique. Par Nicolas GALLANT Journaliste économie, finance, boursePar Par Nicolas GALLANT Journaliste économie, f

0

0

0

20 Février 2023

ACTUALITÉ - Politique

Réforme des retraites : comprendre le contenu et les enjeux

Réforme des retraites : comprendre le contenu et les enjeux en 26 questions Age légal à 64 ans, pénibilité, durée de cotisations, carrières longues… Décryptage pour comprendre les annonces faites, mardi, par la première ministre, Elisabeth Borne, et les détails de la réforme. Cet article a été publié après la présentation de la réforme, désormais en cours d'examen au Parlement. Les éléments de réponse sont susceptibles d'évoluer encore dans les prochains jours.   Quelles sont les principales mesures de cette réforme des retraites ?   • Cette réforme vise d’abord à reculer progressivement l’âge du départ en retraite, de 62 ans aujourd’hui, à 64 ans en 2030, par tranches de trois mois par an à partir du 1er septembre 2023.   • Une deuxième mesure y a été ajoutée : un allongement de la durée de cotisation qui sera appliqué plus rapidement que prévu par la loi Touraine de 2014. De quarante-deux ans aujourd’hui, la durée de cotisation passera à quarante-trois ans en 2027 (au lieu de 2035) sur un rythme d’un trimestre supplémentaire exigé par an.    • Pour les carrières longues, les personnes qui ont commencé à travailler entre 14 ans et 16 ans pourront partir à la retraite à 58 ans, et à 60 ans pour ceux dont la carrière a débuté à 16 ans.   • Le projet de loi en discussions intègre la création d'un Fonds d’investissement dans la prévention de l’usure professionnelle ainsi que l'assouplissement des règles permettant d'utiliser les \"points pénibilité\" un dispositif largement raboté en 2017 lors du premier mandat d'Emmanuel Macron.    • Alors que le recul de l’âge de départ à la retraite pose la question de l’employabilité des seniors, le projet de réforme prévoit la mise en place d’un « index senior ». Ce dispositif incitatif serait chargé de suivre la situation des salariés en fin de carrière dans les grandes entreprises. Initialement réservé aux entreprises de plus de 1000 salariés (puis de plus de 300 à partir de 2024), il pourrait être élargi aux structures de 50 employés, a suggéré le 1er février le ministre du travail, Olivier Dussopt.   Suis-je concerné(e) par la réforme à venir ?L'objectif du gouvernement est de décaler l'âge légal du départ à la retraite de 62 ans actuellement à 64 ans en 2030, ainsi que d'accélérer le calendrier de l'allongement de la durée de cotisation. On peut distinguer plusieurs cas : – les personnes nées avant le 1er septembre 1961, qui pourront encore partir en retraite à 62 ans ;– les personnes nées entre le 1er septembre 1961 et le 1er septembre 1965, pour qui le départ en retraite passera à un âge compris entre 62 et 64 ans et dont la durée de cotisation sera allongée plus vite que prévu ;– les personnes nées en 1966 et après, pour qui l'âge légal de la retraite sera de 64 ans (hors exceptions, comme les carrières longues) et verront leur durée de cotisation être allongée plus vite que prévu (sauf pour celles nées en 1973 ou plus tard, pour qui la loi prévoyait déjà quarante-trois annuités).   Source : Lire l’intégralité de l’article du journal Le Monde https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2023/01/19/reforme-des-retraites-les-questions-pour-comprendre-ses-contours-et-ses-enjeux_6156886_4355772.htmlPar Assma Maad, Adrien Sénécat et William Audurea

0

0

0

16 Février 2023

ACTUALITÉ - Voyages

CMA-CGM en discussions exclusives pour le rachat de La Méridionale

Le groupe maritime et logistique CMA CGM (actionnaire unique de La Provence) que préside Rodolphe Saadé, vient de faire savoir être entré dans une phase de discussions exclusives avec le groupe Stef pour le rachat de la compagnie maritime La Méridionale.  Le projet porte sur l'acquisition de la totalité de la compagnie maritime qui contribue à la desserte de la Corse depuis le port de Marseille, dans le cadre du service public de la continuité territoriale. Selon nos informations, cette opération a été entamée à la demande du groupe Stef qui doit faire face à d'importants investissements, notamment liés à la modernisation de la flotte de 4 unités de La Méridionale et aux impératifs de transition énergétique. De son côté, le groupe CMA CGM fait savoir dans un communiqué vouloir poursuivre son développement sur la méditerranée, tout en renforçant la position du port de Marseille. Il précise également \"vouloir redonner des perspectives de croissance à La Méridionale\" en \"soutenant son développement et en créant des complémentarités commerciales en France et à l'international, notamment sur la desserte du Maroc en navire RORO\". CMA CGM indique \"avoir à cœur de conserver l'identité de La Méridionale et de renforcer la qualité du service auprès de ses clients des dessertes Corse et Maroc, dans le respect du service passagers\". Enfin, La Méridionale restera sous pavillon français Premier registre, c'est à dire que ses équipages resteront composés de marins français. La finalisation de cette opération ne se fera qu'après information et consultation des instances représentatives du personnel, ce qui se fera dans les jours qui viennent.Par Nicolas

0

0

0

16 Février 2023

ACTUALITÉ - Finances

Les crypto-monnaies sont très en vogue chez les 18-25 ans

Les crypto-monnaies sont très en vogue chez les 18-25 ans, qui sont très nombreux à investir en elles. Les manifestations d'une ampleur historique qui secouent le pays en ce moment sur la question des retraites sont un des signes de l'inquiétude des Français quant à leur avenir. Alors, pour s'y préparer, les jeunes épargnent très tôt. Et pour de plus en plus d'entre eux, cela passe par la crypto-monnaie.   1 jeune sur 7 dans la crypto FTX, Celsius, Luna… Autant de noms qui ont beaucoup occupé l'actualité l'an dernier et apporté une mauvaise publicité à la crypto-monnaie. Ces scandales, certains d'une ampleur planétaire comme pour FTX, ne font pourtant pas peur à la jeune génération. C'est ce qui ressort d'un sondage mené par OpinionWay et 20 Minutes. Celui-ci révèle que 14 % des 18-25 ans du pays veulent investir ou ont investi dans les crypto-monnaies. Malgré son côté très volatil, cet investissement ne fait pas peur à cette génération. Preuve d'une aversion au risque peut-être moindre que chez les générations précédentes, ils sont 37 % de la même tranche d'âge à être intéressés par l'acquisition d'actions en Bourse.   Une génération épargne ? Il faut dire que l'avenir semble moins assuré pour ceux nés aux alentours des années 2000. L'âge de la retraite pourrait être reculé à 64 ans alors que certains politiques comme Édouard Philippe parlent déjà d'un nouveau seuil à 67 ans. Couplée au chômage des seniors (seuls 56 % des plus de 55 ans ont un emploi en France), cette perspective impose de plus en plus la nécessité de posséder un bas de laine pour les moments difficiles. Résultat, 73 % des 18-25 ans épargnent, en majorité avec le livret A (82 %) et le livret jeune (40 %). Les moins de 35 ans sont en valeur absolue ceux qui mettent le plus de côté, avec une moyenne de 264 euros par mois, contre 244 pour l'ensemble de la population. Mais si les chiffres globaux montrent une diversification des investissements chez les jeunes, permettant de relativiser les risques crypto sur leur portefeuille, ils sont en revanche encore nombreux à suivre les conseils d'influenceurs peu recommandables. 38 % des moins de 35 ans à l'écoute de cette sphère ont été, selon une étude de la plateforme Spak, victimes d'une arnaque.   Et si le problème était plutôt là ?Par Nicolas

1

0

0

16 Février 2023

CHRONIQUE - Finances

Voiture hybride ou électrique ? Les + et les -

Aujourd’hui, le parc automobile français tend à devenir plus électrique avec de plus en plus d’immatriculations de voitures électriques et hybrides chaque année. Ainsi, en 2021, ce sont plus de 300.000 voitures électriques et hybrides neuves qui ont été immatriculées, soit une voiture sur cinq, d’après Avere France. Mais quelles sont les principales différences entre ces deux types de véhicules et quid des hybrides simples (non rechargeables)?   Les caractéristiques de la voiture électrique   Ce qui caractérise une voiture électrique, c’est son absence de réservoir à carburant et la présence d’une batterie qui alimente un moteur électrique. De l’extérieur, mis à part l’absence de trappe à carburant et l’absence de radiateur à l’avant, peu de choses distinguent un véhicule électrique d’un véhicule standard. En revanche, pour le conducteur, les différences sont multiples: ·       La voiture électrique se déplace de façon silencieuse. ·       Elle ne dégage aucune odeur de carburant. ·       Son coût d’entretien est réduit. ·       Elle coûte moins cher en termes de \"carburant\" puisqu’il s’agit là de l’électricité qui est moins chère que les hydrocarbures.   Côté inconvénients, il y a le manque de bornes de recharge sur tout le territoire, le temps de recharge et l’autonomie qui est réduite, même si elle s’améliore d’année en année avec les nouveaux modèles. À titre d’exemple, le SUV Toyota bZ4X dispose de plus de 500 km d’autonomie. C’est en fonction de la capacité de la batterie que la voiture sera capable de parcourir plus ou moins de kilomètres. Pour recharger la batterie, on se branche sur une borne installée chez soi, sur son lieu de travail, ou sur une borne de recharge publique. Ces bornes peuvent être gratuites (dans les parkings de certains supermarchés notamment), ou payantes à des tarifs variables en fonction de l’opérateur et du fait qu’on dispose ou non d’une carte d’abonnement. Le coût d’une voiture électrique est élevé, mais un bonus passé à 7.000 euros est accordé au moins jusqu’à fin 2022 pour les foyers les plus modestes.   La voiture hybride simple   Les voitures hybrides sont des automobiles standard à essence (plus rarement diesel), également équipées d’un petit moteur électrique et d’une batterie de faible capacité. Dans ce type de véhicules, cette batterie d’appoint est capable d’emmagasiner l’énergie produite lors du freinage et de la décélération. Plutôt que de perdre cette énergie, elle est stockée de façon à être réutilisée lors du redémarrage et dans les premiers mètres. Cette hybridation simple permet de parcourir 2 ou 3 km en tout-électrique, mais guère plus. Cela reste toutefois suffisant pour consommer moins de carburant en ville. Les voitures hybrides ne nécessitent donc pas de borne de recharge puisque c’est l’énergie cinétique qui recharge la batterie. À noter que les véhicules hybrides simples sont moins chers que les véhicules électriques ou hybrides rechargeables.   Quid de la voiture hybride rechargeable ?   Les hybrides rechargeables, sont des voitures situées à mi-chemin entre les hybrides simples et les voitures électriques. On retrouve aussi souvent le sigle PHEV, pour Plug-in Hybrid Electric Vehicle. Dans ces véhicules, la batterie et le moteur électrique qui y est associé sont de plus grande capacité et il est possible de les recharger sur une borne comme un véhicule électrique ou sur secteur, sur le réseau électrique de son domicile (prise triphasée). Cela permet de parcourir plusieurs dizaines de kilomètres en tout-électrique, ce qui est suffisant pour la majorité des gens pour les courts trajets du quotidien. De plus, comme une hybride simple, la plug-in hybride se recharge lors des phases de décélération et de freinage. Néanmoins, les hybrides rechargeables conservent un réservoir à essence. Ainsi, lorsque la batterie est épuisée, c’est le moteur thermique (moteur à essence ou diesel classique) qui prend le relais. On peut aussi privilégier le moteur à essence pour les trajets un peu plus longs ou les parcours sur autoroute. Plus généralement, le moteur électrique vient soutenir le moteur à combustion, et un système électronique gère le passage de l’un à l’autre, de sorte que la consommation de carburant est moindre. Il est généralement possible de coupler les deux moteurs (thermique et électrique) pour augmenter momentanément la puissance globale (certains véhicules disposent par exemple d’un mode sport qui combine les deux). Il s’agit souvent de voitures haut de gamme. Par Frédéric CARPE - DG chez Toyota à Salon de Pc

0

1

0

15 Février 2023

ÉVÉNEMENT - Sport

Short & Socks by Unicorn - Compétition de BMX "freestyle"

En partenariat avec la marque Unicorn, • créée en 2017 par le youtubeur Vodkprod, • la Ville de Marignane accueille chaque année sur 3 jours les plus prestigieux riders du monde pour une compétition de BMX \"freestyle\". Un évènement à ne pas manquer ! \"Show\" assuré ! Les meilleurs internationaux vont enflammer le bowl de la base des sports et des loisirs de L'Estéou ! Plusieurs grands noms sont au rendez-vous chaque année pendant un long week-end.Venez encourager et applaudir tous les participants.Des démonstrations spectaculaires et initiations sont prévues.Village d'exposants sur le site. Skatepark de Marignane by Unicorn :   \"LA COMPETITIONLe BMX «freestyle» est un sport pluri-disciplinaire.L’ensemble du sport regroupe 3 grands styles de pratiques: LE PARK: Prend place dans le bowl. C’est la discipline la plus aérienne. Les riders passent chacun leur tour, (en «run»de 1 min) et sont jugés sur un ensemble de critères bien définis à l’avance par 3 juges - L’originalité des lignes choisies pour évoluer sur la structure - La technicité des figures (les «tricks») - L’amplitude   LE STREET: La discipline la plus en vogue actuellement.Le skatepark de Marignane disposant d’une des meilleures Street Plazza d’Europe, nous organiserons une «Jam» dans cette partie.La meilleure ligne réalisée remportera le «Prize-Money». - Best tricks (meilleure figure)- Best line (meilleur enchainement de figures) - Saut en longueur   LE FLAT: Le «Flat» discipline la plus technique du BMX freestyle, elle se pratique uniquement sur le sol.Elle offre un spectacle incroyable, à l’image d’un battle de Danse Hip Hop.   LE VILLAGE : Le village est pensé comme un véritable lieu de vie : Le village sera constitué d’un shop des différents partenaires, d’une buvette, de stands de restaurationrapide, de différents stands associatifs et d’animations autour de la culture urbaine ainsi que d’une scène quipourra accueillir des DJ ou des groupes de musique live.   Un espace dédié aux riders sera également mis en place.- Concert- Buvette- Restauration- Tatouage   Les dates précises sont communiquées en mai. Par Jumpo

0

0

0

14 Février 2023

ÉVÉNEMENT - Loisirs en famille

Soutien aux arts du cirque à Martigues

Comme chaque année, dans le cadre de sa politique de soutien aux Arts du Cirque, la Ville de Martigues vous propose des spectacles sur l'esplanade de la Place des Aires et au Théâtre de verdure, en centre-ville de Ferrières.Les ateliers : voir plus bas. Certaines représentations sont offertes par la ville. \"Passage Piédon de la Famille Piédon\", est payante.- \"Reflets\", de la Cie 3 x rien : samedi 11 et dimanche 12 février, de 15h à 16h.Gratuit. Sur réservation auprès de la Direction culturelle de la ville de Martigues.Les deux frères acrobates, David et Pierre Cluzaud jouent de leur ressemblance physique pour nous surprendre et nous tromper. Les jeux d’équilibre, les portés acrobatiques et les manipulations d’objets croisent de nouvelles disciplines tels que le fil, la roue Cyr et la roue allemande. Leur univers poétique et fantasque nous fera voyager à travers les siècles, à la découverte des extraordinaires machines à voler de Léonard de Vinci.Tout public. Sous chapiteau, durée : 1h.:- \"À L'Ouest\", de la Cie Entrechocs : samedi 11 et dimanche 12 février, de 17h à 18h.Gratuit. Sur réservation auprès de la Direction culturelle de la ville de Martigues.Un cow-boy tendre, aux allures de dur, s’éveille dans un bric-à-brac fermier, avec le souci du bétail.Empêtré dans ses tâches quotidiennes, à l’affût d’un moment de répit, cet éleveur de roues ne sait plus où donner de la tête pour contenter du mieux qu’il peut son atypique cheptel.A partir de 5 ans. Sous chapiteau, durée : 1h.- \"Passage Piédon de la Famille Piédon\" : du lundi 13 au dimanche 26 février, de 16h à 17h30 (sauf le 26/02, de 17h à 18h30). Payant, places auprès du cirque.Piédon est un cirque familial où chaque membre sait tout faire. La famille vous fait voyager pour vous emmener tour à tour du rire aux frissons en réussissant l’alliance subtile entre prouesses techniques et ambiance tzigane.Tout public. Sous chapiteau, durée : 1h30.- \"Caillasse\", de la Cie Le Guichet : samedi 18 et dimanche 19 février, de 14h30 à 15h20.Gratuit. Sur réservation auprès de la Direction culturelle de la ville de Martigues.Un prisonnier rêve de s’évader. Il joue, invente un ami et une langue imaginaire. Le souvenir mélancolique des chants révolutionnaires et d'un monde meilleur lui remonte à la tête.Caillasse nous plonge dans l'histoire des révoltés de toutes les époques, des lanceurs de pavés, de celles et ceux qui n'ont que la caillasse pour attaquer ou se défendre.Tout public. Au Théâtre de verdure, durée : 50 minutes.- \"Monsieur François\", de Florian Méheux : dimanche 26 février, de 15h à 15h25.Gratuit. Sur réservation auprès de la Direction culturelle de la ville de Martigues.Un mât chinois, une chaise, une petite table, des tapis, un journal, une bouteille et un verre d’eau. Le décor est posé, c’est la maison de Mr François. Lorsqu’ un spectacle de rue s’invite dans une salle, un nouvel espace de liberté s’offre à lui. Mr François aussi touchant que fragile mettra toute sa force pour séduire son public. Entre désordre poétique, défis burlesques et acrobaties verticales, il embarque le spectateur dans sa quête et son questionnement face à une actualité récurrente. Attention : rencontre sensible !A partir de 5 ans. Au Théâtre de verdure, durée : 25 minutes. Période(s) d'ouvertureDu 11/02 au 26/02/2023, tous les jours.Voir le programme pour les dates et horaires. Par Jumpo

0

0

0

14 Février 2023